Vous voulez effectuer quelques coupes pour votre arbre, mais ne savez pas comment faire une bonne coupe qui ne sera pas néfaste pour votre arbre et sa santé. Une mauvaise coupe peut effectivement créer certains problèmes à long terme sur la santé de celui-ci. C'est pourquoi nous avons fait ce petit guide, simple et rapide, pour la coupe de vos branches les moins difficiles.

Le choix des outils et la sécurité

Avant de commencer à couper, choisissez les outils nécessaires pour effectuer la coupe: petite scie, sécateur, émondoir (scie sur perche). N'oubliez pas, pour une question de sécurité, de toujours porter une paire de lunette, des gants et bottes. Si vous utilisez une scie à chaîne, ayez en votre possession supplémentaire un casque avec protège oreille et sans oublier un pantalon conçu pour empêcher la scie de vous blesser. Vous trouverez tous les outils nécessaires dans les magasins à grande surface (style quincaillerie), dans la section du centre de jardins, ou dans des centres de location.

Où dois-je couper

Lors de la coupe, il est important de respecter quelques règles simples, pour effectuer un bon élagage, sans abîmer celui-ci:

  • couper dans une jonction (près du collet cicatriciel)
  • toujours garder un tire sève pour que la cime continues de circuler dans la branche restante

Un peu flou? Qu'est-ce qu'un tire sève? Un tire sève est en réalité une pousse qui permet de garder la circulation de la sève après la coupe. Autrement dit, lorsqu'on a coupé la branche indésirable, pour éviter de se retrouver avec un chicot, nous gardons une autre branche (celle qu'on désire garder) avec du feuillage au bout (ou bourgeons). Cette coupe est effectuée en fait, tel que mentionné, dans une jonction entre deux branches, près du collet cicatriciel.

Grosse branches - cliquez pour voir


Pour les moyennes et grosses branches

Sur la première image, vous pouvez voir une coupe (en rouge) d'une branche, de taille moyenne ou grosse, à partir du tronc de l'arbre. La procédure se fera en trois points.

  1.  La première étape est de couper une incision en dessous de la branche.
  2. La seconde étape est d'effectuer une coupe au-dessus. C'est ainsi que la branche cassera plus facilement, sans déchirer l'écorce.
  3. La dernière étape est de couper le chicot (la petite partie restante), près du collet cicatriciel, sans l'affecter. En général, nous vous conseillons de donner un angle à votre coupe, d'environ 20-30 degrés. Prendre note que l'angle est fait à l’œil et est approximative.

Important: n'oubliez pas, il est primordial de couper le chicot, car si vous laissez celui-ci à l'arbre, il séchera et empêchera le collet de se refermer correctement. Entre autre, c'est ainsi que le risque de pourriture et d'intrusion d'insectes augmentent.

Petite branches - cliquez pour voir

Pour les petites branches

Pour les petites branches, le principe est sensiblement le même. À l'aide d'un sécateur, vous coupez la branche indésirable (par exemple morte ou encombrante) près du collet cicatriciel, toujours sans l'affecter. L'unique différence est que vous n'avez pas à faire la coupe en trois points. Vous allez directement à la coupe finale ou plus précisément à la coupe désirez (tel que démontré sur l'image à votre gauche).

En conclusion

L'objectif ici, était de vous donner quelques petits conseils pour mieux effectuer vos prochains travaux d’arboriculture, petit, moyen ou gros. Vous savez maintenant comment effectuer de bonne coupe pour votre arbre. N'oubliez pas, ne prenez pas de gros risque lorsque vient le temps d'effectuer des travaux du genre. Il est important de se rappeler qu'un accident peut être vite arrivé. Prenez le temps d'évaluer, avant d'effectuer les travaux, la gravité des risques. Si vous doutez et que vous croyez qu'il serait peut-être risqué d'effectuer une coupe, n'hésitez pas à nous faire appel. L'un de nos spécialistes viendra effectuer les travaux pour vous et cela sans danger pour vous et vos biens. Pensez santé, pensez sécurité!

Comment