Depuis quelques années, vous remarquez que votre arbre fruitier dans la cour arrière semble avoir un problème, mais quoi ? Ce que vous apercevez, est que celui-ci perd ses feuilles vers le début du mois de juillet.  Vous vous rappelez qu'en mai, de belles pouces vertes venaient de faire leur apparition, cependant peu de temps après ceux-ci ont fini par sécher. Vous pensez que l'arbre est en train de mourir. Pas tout à fait vrai, pas tout à fait faux!

La tavelure

Qu'est-ce que la tavelure ? Pour mieux comprendre, la tavelure est une maladie fongique, causé par un champignon qui laisse des marques à la fois sur les feuilles, mais aussi sur le fruit. La majeure partie du temps les symptômes sont sur les feuilles et le fruit, où il y a des tâches brunes ou parfois noires. Nous pouvons également la retrouver sur la tige et très rarement, mais parfois, sur le tronc de l'arbre lui-même. Les principaux arbres, atteint de cette maladie, sont les pommiers, ainsi que plusieurs variétés d'arbres fruitiers, entre autre les poiriers. Ce qu'il est important de savoir est que le cycle de la tavelure s'effectue pratiquement durant les quatre saisons. Dans ce sens, lorsque les premiers symptômes apparaissent durant l'été, la tavelure est déjà bien installée dans son cycle depuis le printemps dernier (voir même les autres saisons au par avant). Les principales causes du développement de la tavelure sont des printemps tardif, frais, humide et avec beaucoup de pluie, comme celui de cette année (2015).  L'hiver a été dure et le printemps a tardé à arriver. Lors des premières chaleurs, plusieurs journées de pluie ont succédé. Voilà pourquoi, en juillet certains arbres magnifiques par le passé sont maintenant tachés.

Quoi faire pour régler le problème

Deux méthodes (voir trois) existent pour lutter contre le problème de la tavelure : la méthode de lutte biologique et celle par la pulvérisation de fongicides. Commençons tout d'abord en expliquant la lutte biologique

  • Lutte biologique
    La lutte biologique est une façon de faire qui consiste, tout simplement, d'éviter tout produit chimique ou autres du même genre. Bien souvent, ce sont des méthodes manuelles. Par exemple, pour réduire les risques à long terme et ce pour les années à venir, il est fortement recommandé à l'automne, dès les premières tomber de feuilles, de récupérer, dans la mesure du possible, les feuilles pour ainsi éviter de garder la maladie près de l'arbre. Ce genre de traitement peut réduire de moitié, voir plus, les risques de contaminations pour les années futurs.
  • Application de fongicide (méthode plutôt chimique)
    Si le problème est plus avancé et grave, une lutte avec fongicide sera nécessaire. Le fongicide est utilisé de deux façons, soi en mode pré-infection ou post-infection. L'utilisation de l'un ou l'autre des méthodes dépend de l'état de la maladie. La méthode pré-infection est plutôt utilisée pour prévenir le problème, juste avant l'infection. Dans le second cas, le mode post-infection est utilisé après l'infection, plus souvent dans un stade avancé du champignon.

Dans les deux cas (biologique ou fongicide), il est important d'effectuer un suivi du problème, de la maladie.

  • L'abattage de l'arbre
    Une troisième méthode pourrait être utilisée dans des cas vraiment trop avancé de la maladie sur l'arbre. Malheureusement, cette méthode est souvent celle qui est utilisée en premier lieu, avant même d'essayer la lutte biologique. Nous parlons ici de la coupe entière de l'arbre. Avant même d'utiliser cette méthode, nous vous conseillons de faire connaissance avec la lutte biologique et/ou l'utilisation des fongicides. En dernier recours, l'abattage de l'arbre peut-être une solution obligatoire.

En conclusion

Pour terminer à ce sujet, la tavelure est une maladie fongique qui doit être entretenue et/ou traité, selon le cas. Commencez par une lutte biologique est la meilleure solution pour attaquer le problème. Si le cas persiste et s'aggrave, nous vous conseillons d'utiliser des fongicides adéquats au problème. En tout dernier recours, il y a l'abattage de l'arbre, quand ceux-ci (les arbres) sont dans un état vraiment terminal. Pour plus d'information, n'hésitez pas à communiquer avec nous. Nous serons en mesure de vous guider et conseiller sur la tavelure et les procédures à suivre.

Comment