Depuis quelques années, les villes se sont dotées de règles strictes sur certains travaux extérieurs, notamment sur les procédures d'abattage. Plusieurs villes et villages, pour des raisons compréhensibles et d'environnement, exigent maintenant un permis pour l'abattage. Vous ne pouvez décider, du jour au lendemain, de couper un arbre sans avoir l'autorisation de votre ville.

"Nul n'est ignorant de la loi."

Les procédures à suivre

  • Étape 1

Tout d'abord, il est fortement conseillé de vérifier, avec la ville ou l'arrondissement, comme dans le cas de Montréal, sur les questions d'obtentions de permis. Certaines villes exigent un permis, avant comme arrière, pour la question de l'abattage d'arbres. D'autres villes demandent d'avoir une autorisation seulement à l'avant de votre résidence et pour l'arrière vous avez le feu vert pour faire ce que vous voulez. Certains frais, comme par exemple pour la ville de Drummondville ou Montréal, seront exigés (10$ en date du 2 mai 2014 pour Drummondville). Tandis que pour d'autres secteurs, il n'en coûtera absolument rien.

  • Étape 2

Par la suite, dans la majorité des cas, les municipalités vont vous exiger d'avoir une lettre écrite d'une entreprise ou un arboriculteur du monde professionnel expliquant la raison de l'abattage. Dans le cas présent, où il est exigé d'avoir une recommandation, nous pouvons vous le faire. Nous la joignons à même le devis.

  • Étape 3

Apporter, à la ville, le devis expliquant la ou les raisons de l'abattage. Parmi ces raisons, il y a de bonnes et de mauvaises raisons. Parmi ces raisons, nous entendons souvent ceci: "mon arbre est dangereux, il y a de la pourriture et pourrait menacer de tomber à tout moment", est une excellente raison de faire une demande d'abattage par un professionnel. Par contre, "mon arbre est dangereux, parce qu'il est trop haut", ne sera pas une raison valable pour obtenir l'autorisation de la ville. D'autres raisons pourront être analysé lors d'une demande de devis (étape 2)

  • Étape 4

La dernière étape peut sembler la moins importante, mais elle reste une question de sécurité. Une fois le permis obtenue de la ville, faites appel à une entreprise spécialisée dans le domaine de l'abattage. Comme nous disions dans un article précédant, "avez-vous vraiment calculé le risque?", il vaut mieux payer quelques dollars, ainsi évité les accidents qui peuvent très couteuses.

Abattage vs l'étêtage

Depuis quelques années, pour contourner la réglementation, certaines personnes ont opté pour l'étêtage au lieu de l'abattage. Une idée que nous ne recommandons pas, sauf si c'est pour faire mourir l'arbre à long terme. Remarquez que certaines villes, comme Brossard, ont passé une réglementation à ce sujet. Il est maintenant interdit de faire un étêtage dans la ville de Brossard ( voir document ici ). Renseignez-vous avant d'effectuer quelconques travaux.

Pour plus de renseignements sur l'abattage ou autres travaux extérieurs concernant l'arboriculture, n'hésitez pas à nous contacter

Comment